FB Procédés fête ses 30 ans! – Jean-Paul Planchot

Sep 20, 2021

degrilleur

Parmi les éléments qui ont permis à FB Procédés de se développer sereinement au début des années 2000, le nom de Jean-Paul Planchot n’est pas souvent mis en avant, alors que son rôle était fondamental. Parfois même très inconfortable. Annoncer à un client un retard de livraison, c’était lui. Trouver une place sur un planning déjà surchargé, c’était lui. Trouver et commander une pièce en urgence, c’était encore lui. Le téléphone souvent collé à l’oreille, il mettait toute son énergie et sa bienveillance à satisfaire les demandes de chacun. Il n’était pas le dernier à jurer des « bon Dieu » lorsque les choses ne tournaient pas comme il le souhaitait, mais sa bonhomie reprenait vite le dessus. Partons à la rencontre de notre JPP local.

 

Bonjour Jean-Paul, comment es-tu arrivé chez FB Procédés et explique-nous succinctement ce que tu y faisais ?

Je suis arrivé chez FB Procédés tout simplement par connaissance. En effet, je connaissais Patrick, le gérant de la société, pour avoir travaillé avec lui dans une entreprise précédente.

Et surtout je connaissais Robert, responsable technique, qui m’a proposé le poste. Ce n’était qu’un juste retour des choses car je l’avais recommandé à Patrick quelques années plus tôt.

Enfin, pour ce qui est de mon poste, j’occupais les fonctions de « Responsable Logistique et Planification ». J’intervenais dès la prise de la commande en m’occupant des approvisionnements, des stocks, de la gestion du planning de fabrication et enfin de l’expédition des produits. Tout cela dans le respect des délais !

 

Quel avait été ton parcours professionnel auparavant ?

Après avoir fait quelques missions de dessinateur en intérim pendant un an, j’ai trouvé un poste d’agent des méthodes en CDI chez Sambron à Pontchâteau (Fabricant de matériel de manutention). J’y suis resté sept ans. J’ai démissionné pour me rapprocher de mon domicile après avoir trouvé un emploi de technicien d’ordonnancement chez Worthington Batignolles à Nantes (Fabrication de pompes centrifuges pour la pétrochimie). J’ai été licencié dix ans plus tard suite à la suppression du site. J’ai retrouvé aussitôt un poste en tant que prestataire à la DCN Indret (Fabrication d’appareils pour la propulsion des navires). Je faisais de la coordination et planification / suivi des fabrications d’un carnet de commandes. La DCN mettant fin aux prestataires, j’ai de nouveau été licencié au bout de mes huit années de service en août 1998. Au 1er Septembre de la même année, je rentrais chez FB Procédés.

Lorsque tu te remémores cette période active, est-ce qu’il y a des souvenirs qui te reviennent immédiatement en mémoire ?

J’ai bien évidemment quelques souvenirs de ces moments en entreprise. Mais, pour être original, je vais évoquer deux moments un peu à la marge. En particulier chez Worthington, lorsque nous avons appris la fermeture du site. A quelques éléments près, tout le personnel a été en lutte, dans une ambiance chaleureuse, pour obtenir un meilleur licenciement. Au niveau humain, ce fut une expérience enrichissante.

Sinon, et cela ne doit pas être réducteur, je retiens l’excellent souvenir de mon départ en retraite, avec le mémorable déballage de mon cadeau.

 

Qu’est-ce que qui t’a incité à rejoindre une équipe aussi restreinte chez FB Procédés ?

Il est vrai que j’étais le sixième élément de cette équipe ! C’était nouveau pour moi. Je venais de quitter un groupe de mille cinq cent salariés. Après avoir fait différentes PME, rentrer dans une petite équipe était un challenge excitant de par la diversité du travail au quotidien. Le fait aussi de travailler avec des personnes que j’avais déjà côtoyées à faciliter mon incorporation, malgré une certaine crainte au départ.

degrilleur

Entre ton arrivée (1998) et ton départ en retraite (2014), la société avait beaucoup évolué. Qu’est-ce que cela t’a inspiré et quels étaient nos principaux atouts selon toi ?

Entre mon arrivée et mon départ de chez FB Procédés, la société a en effet beaucoup évolué ! Elle évolue déjà dans un créneau porteur – le traitement des eaux usées – et elle a su y faire sa place au fil des années. Mais encore faut-il que le matériel proposé soit fiable et efficace pour satisfaire le client. Je pense que c’est le principal atout de la société, car elle propose des dégrilleurs qui restent simples en termes d’exploitation. De plus, les collaborateurs qui composent la société sont à la hauteur des attentes de la clientèle depuis le début. FB Procédés est pour moi une équipe compétente, dynamique, soudée et bien organisée.

 

Quels sont tes motifs de satisfaction sur ta période FB Procédés ?

Mes seize années passées chez FB m’ont donné beaucoup de satisfaction. Comme je l’évoquais plus haut, la variété dans le travail, les responsabilités liées à la fonction, le contact quotidien avec les clients et les fournisseurs, mais aussi la bonne ambiance qui régnait en interne. J’aime avoir des contacts et là je peux dire que j’ai été bien servi.

degrilleur

Quand Jean-Paul parle plus haut de “mémorable déballage de son cadeau”, voilà la raison. Un superbe Opinel!